La spondylarthrite
Accueil
Début, les sacro-iliaques
La douleur
La fatigue
Atteintes périphériques
Les autres organes
L´évolution

Diagnostic
Analyse sanguine
HLA-B27 et hérédité
Analyse clinique
Radio et IRM
Evaluation
BASDAI, BASFI, BASMI

Les traitements
Les anti-inflammatoires
Les traitements de fond
Les anti-TNF
La kinésithérapie
Les thérapies douces

En savoir plus
Grossesse
Livres
Patient Partner Program
Informations
La SA dans le monde
Pour aller plus loin

Dernière mise à jour du site
le mercredi 7 novembre 2018

 

Pourquoi signer le BASDAI?

Lors de ma dernière visite chez le rhumato, il a voulu évalué mon BASDAI, chose que je trouve en soit très bien.

Il y avait diverses questions (voir détail ci-dessous), avec des graduations à mettre pour calculer le score. En bas de ce questionnaire papier, il m’était demandé, tout comme au médecin, de signer mes déclarations, chose que j’ai refusée.

On demande de faire signer au patient son évaluation parce que, dans le cas de la SA, il s’agit du seul paramètre clinique sur lequel est basé le suivi.
Il s’agit d’un paramètre subjectif (contrairement au comptage articulaire dans la PR p ex) et donc plus facilement falsifiable. La signature permet d’attester que les données sont bien celles remplies par le patient lui-même.

Il s’agit donc d’une protection pour assurer la véracité des données fournies. Le détail du score BASDAI n’est jamais transmis directement aux mutuelles.

Nous devons attester qu’il est supérieur à 4/10 pour obtenir le remboursement de la biothérapie et qu’il a baissé significativement pour obtenir le renouvellement du traitement. Le score reste dans le dossier du patient à disposition de la mutuelle en cas de contrôle à postériori.

Par ailleurs, l’INAMI a revalorisé depuis le 01/01/2011 la nomenclature en Rhumatologie en octroyant un code de tarification pour les évaluations cliniques complètes des patients inflammatoires (que l’on peut tarifier deux fois par an).

C’est une étape très importante dans la prise en charge de ces patients. En effet, ces évaluations doivent être effectuées de manière régulière. Cependant, celles-ci sont de plus en plus complexes et prennent de plus en plus de temps en consultation (calcul du DAS dans la PR, échelles d’évaluation fonctionnelle, BASMI dans la SA,…).

Cette tarification permet aux médecins de pouvoir utiliser plus de temps en consultation pour les réaliser et permet donc d’assurer une meilleure prise en charge au patient. De plus, cette tarification impose l’envoi d’un courrier au médecin traitant du patient, assurant une meilleure information au médecin référent. Ce supplément d’honoraire est totalement pris en charge par la mutuelle.

Le médecin conseil de la mutuelle qui autorise le remboursement des biothérapies n’a aucune vue directe sur l’évolution clinique du patient.

Dr Laure Tant
Membre du Comité Scientifique


Le BASDAI

Le BASDAI est un questionnaire pour calculer l’index d’activité de la spondylarthrite ankylosante.

Estimez l’intensité de 5 symptômes pendant la semaine écoulée, en donnant une cote de 0 à 10, sachant que 0 signifie l’absence du symptôme et 10 sa présence au plus haut degré.

  • 1) Fatigue
  • 2) Douleur dans les articulations de la colonne
  • 3) Douleur dans les articulations des membres
  • 4) Douleur en dehors des articulations, au contact (enthèses)
  • 5) Raideur matinale: évaluez séparément:
       5a) Intensité de la raideur matinale
       5b) Durée de la raideur matinale (1 heure vaut 5; 2 heures ou plus valent 10)

Faites la moyenne de 5a et 5b pour obtenir la cote 5.

Vous avez maintenant 5 cotes entre 0 et 10. Faites la moyenne (Additionnez les 5 cotes et divisez la somme par 5). Vous avez l’index BASDAI, compris entre 0 et 10.

Soit ___ + ___ + ___ + ___ + ___ = ___ : 5 = ___


Le BASFI

Le BASFI (Bath ankylosing spondylitis functional index) reflète le retentissement fonctionnel, c’est-à-dire l’incapacité à exécuter des actions de la vie quotidienne. Pour chacune de 10 activités il faut évaluer de 0 à 10 la facilité ou la difficulté à les effectuer pendant le mois passé. 0 signifie la facilité totale, 10 signifie l’impossibilité.

  • 1) Enfiler ses chaussettes ou ses bas sans aide d’une personne ni aide technique
  • 2) Se plier à partir de la taille pour ramasser un bic au sol sans aide
  • 3) Prendre un objet sur une étagère haute sans aide
  • 4) Se relever d’une chaise sans accoudoir sans s’aider des mains
  • 5) Couché(e) sur le dos par terre, se relever sans aide
  • 6) Rester debout 10 minutes
  • 7) Monter 12 à 15 marches d’escalier, en n’ayant qu’un pied par marche et sans employer la rampe
  • 8) Regarder par-dessus son épaule, sans tourner le tronc
  • 9) Faire des activités physiques telles que des exercices de gymnastique, du jardinage, du sport
  • 10) Assurer une journée complète de travail à domicile ou ailleurs

Il faut additionner les 10 cotes et diviser le total par 10 pour obtenir la moyenne, soit un résultat entre 0 et 10.

Soit ___ + ___ + ___ + ___ + ___ + ___ + ___ + ___ + ___ + ___ = ___ : 10 = ___


Le BASMI

Le BASMI (Bath ankylosing spondylitis metrology index) a été établi pour évaluer la mobilité de la colonne et des hanches. Il est basé sur

  • 1) la distance oreille-mur > _____cm
  • 2) la rotation de la tête > _____°
  • 3) la flexion du tronc en avant > _____
  • 4) les flexions du tronc sur le côté > _____
  • 5) la distance entre les malléoles internes (aux chevilles) lors de l’écart maximal des jambes > _____ cm

Une table de conversion permet de donner une cote de 0 à 10 pour chaque mesure. La moyenne des 5 cotes donne le BASMI. Il varie de 0 à 10 et plus la cote est élevée, plus les mouvements sont limités.

Soit ___ + ___ + ___ + ___ + ___ = ___ : 5 = ___


 




C'est pas sorcier

La méditation
un remède
contre la douleur ?



Arthrites asbl
Siège Social : avenue Hippocrate,10 - 1200 Bruxelles    Tél : 0800/90 356 - N.E. 0446.923.243