La spondylarthrite
Accueil
Début, les sacro-iliaques
La douleur
La fatigue
Atteintes périphériques
Les autres organes
L´évolution

Diagnostic
Analyse sanguine
HLA-B27 et hérédité
Analyse clinique
Radio et IRM
Evaluation
BASDAI, BASFI, BASMI

Les traitements
Les anti-inflammatoires
Les traitements de fond
Les anti-TNF
La kinésithérapie
Les thérapies douces

En savoir plus
Grossesse
Livres
Patient Partner Program
Informations
La SA dans le monde
Pour aller plus loin

Dernière mise à jour du site
le mercredi 7 novembre 2018

 

L´analyse de sang

Dans les examens de laboratoire, le médecin examine deux marqueurs d’inflammation, la vitesse de sédimentation et la CRP.

Votre médecin décide de la fréquence à laquelle les prises de sang devront être faites. Elles sont nécessaires pour surveiller l'évolution de l'inflammation mais également la bonne tolérance à votre traitement.

La vitesse de sédimentation

La vitesse de sédimentation, en abrégé «VS», c’est, comme les mots le disent, la vitesse à laquelle les globules rouges sédimentent dans un tube. Faisons une comparaison: si vous secouez du sable et de l’eau dans un tube de verre, vous allez d’abord voir une sorte de boue liquide homogène, de haut en bas du tube. Mais après quelque temps, vous verrez que les grains de sable, qui étaient suspendus dans l’eau, descendent vers le fond du tube et que la partie supérieure du tube devient transparente. De même, le sang est un liquide qui contient des particules en suspension, principalement les globules rouges. Si on place du sang dans un tube, en l’empêchant de coaguler, on pourra observer à quelle vitesse les globules rouges descendent, c’est-à-dire sédimentent dans le tube; on notera de combien de millimètres la partie supérieure du tube s’est vidée des globules après une heure. Normalement, chez un jeune, cette vitesse ne dépasse pas 10 millimètres par heure. Chez une personne souffrant d'arthrite, elle est généralement supérieure.

La vitesse de sédimentation dépend d’une part de la taille, de la forme et du nombre des particules suspendues et, d’autre part, de la composition du liquide dans lequel ces particules se déplacent vers le bas. L’inflammation modifie la composition du sang dans un sens qui facilite la sédimentation. Mais de nombreux facteurs même non inflammatoires influencent la VS.

La CRP

CRP est l’abréviation de l’expression anglaise «C-reactive protein». C’est sans intérêt de savoir pourquoi on dit que cette protéine réagit à la substance C. Il faut retenir que ce test consiste en un dosage d’une seule substance, une protéine. La protéine CRP est normalement présente dans le sang à un taux qui ne dépasse pas 0,5 à 1 milligramme par décilitre; mais sa quantité augmente en cas d’inflammation.


 




C'est pas sorcier

La méditation
un remède
contre la douleur ?



Arthrites asbl
Siège Social : avenue Hippocrate,10 - 1200 Bruxelles    Tél : 0800/90 356 - N.E. 0446.923.243