La PR
Accueil
Le début, les atteintes
La douleur et la fatigue
Les causes
L´évolution

Diagnostic
L'examen clinique
Critères de diagnostic
Echelle d´évaluation
Pseudo polyarthrite rhizomélique

Les traitements
Les traitements
Les traitements locaux
Les traitements chirurgicaux
La réadaptation fonctionnelle
Le port de semelles et d'orthèses
Les autres traitements

En savoir plus
Liens
FAQ
Programme Patient Partenaire
Livres / DVD
Brochure et documents à télécharger
La PR dans le monde

Dernière mise à jour du site
le mercredi 7 novembre 2018

 

Atteinte des pieds fréquente

Au cours de la polyarthrite rhumatoïde, l’atteinte des pieds est fréquente et peut être très gênante. Autant dire qu’il est bon de prendre toutes les précautions possibles pour essayer de préserver ses pieds.

Des semelles orthopédiques peuvent être prescrites dès le début du rhumatisme pour deux raisons. Il est d’abord souhaitable de corriger toute anomalie du pied, qu’il s’agisse par exemple d’un pied creux ou d’un pied plat, c’est-àdire toute déformation même indolore et sans rapport avec le rhumatisme.

Un confort immédiat

Des semelles peuvent être aussi prescrites dans le but de prévenir l’étalement de l’avantpied et la bascule du talon au cours de la polyarthrite rhumatoïde. Leur rôle préventif n’est cependant pas prouvé.

Néanmoins, quand les pieds sont douloureux, même s’ils ne sont pas déformés, le port de semelles apporte un confort immédiat. Il est recommandé de prendre grand soin de ses pieds surtout lorsqu’ils sont déformés et fragiles.

Des semelles correctrices peuvent réduire les conflits avec les chaussures et répartir le poids du corps sur l’ensemble de la plante du pied.

Ces semelles doivent être prescrites par un médecin spécialiste. Elles sont confectionnées par un prothésiste.


Le port d’orthèses

Système de contention externe destiné à mettre au repos un ou plusieurs segments de membre, ou au contraire à faciliter ou limiter le mouvement de ce(s) segment(s), les orthèses ont pour but de:

  • lutter contre la douleur en immobilisant les articulations,
  • calmer l’inflammation,
  • prévenir l’installation des déformations ou corriger les déformations fixées.

Plusieurs types d’orthèses

  • Orthèses de repos (orthèses de base de la polyarthrite rhumatoïde)
    Leur but est de conserver l’intégrité des structures articulaires, de diminuer les contraintes mécaniques, d’empêcher ou de limiter les déformations. On les utilise souvent la nuit et lors des périodes de repos pendant la journée.

  • Orthèses de fonction
    Elles sont destinées à faciliter ou permettre une fonction de la main ou des doigts ou des genoux lors des activités quotidiennes.

  • Orthèses de correction
    Elles sont uniquement destinées à essayer de corriger une déformation non fixée.


 




Remède de grand-mère pour les douleurs :
le chaud et le froid.

Du froid sur une articulation chaude (très enflammée)
ET
du chaud sur une articulation douloureuse, mais peu enflammée (pour la douleur en dehors des poussées).

Pensez thermocompresses !





Arthrites asbl
Siège Social : avenue Hippocrate,10 - 1200 Bruxelles    Tél : 0800/90 356 - N.E. 0446.923.243