Médical
Les biothérapies
Questions-réponses

Social
Accessibilité
Aides
Reconnaissance

Liens
Informations

Boutique
Nous vous proposons
Livres
Magazines

Bien-être
Introduction
Se sentir bien
Se détendre
Alimentation
Sport

Les proches
Vous vivez avec un(e) arthritique?
Les aidants-proches

De vous à vous
Témoignages
Poèmes

Dernière mise à jour du site
le mercredi 7 novembre 2018

 

Ce qu´il faut retenir du Handi Flash 23/05/2016

1. Permanences des assistants sociaux

Les assistants sociaux constituent le moteur des services de la Direction générale des Personnes handicapées. Ils vous aident si vous avez des questions, des difficultés ou des problèmes dans vos contacts avec nos services.

Ils tiennent des permanences dans de nombreuses villes et communes, dans toutes les provinces. Découvrez les permanences des assistants sociaux près de chez vous.

2. Guichet de la Direction générale Personnes handicapées fermé

Le guichet de la Direction générale Personnes handicapées à la Tour des finances à Bruxelles est fermé.

Le guichet était principalement un point de contact pour demander des attestations, déposer des documents et voire un assistant social. Désormais, les assistants sociaux de Bruxelles travaillent uniquement sur rendez-vous. Ainsi, des ressources sont libérées pour vous assister personnellement.

Découvrez ici comment obtenir une attestation et comment prendre rendez-vous avec un assistant social.

3. Bientôt un Conseil du Handicap en Région bruxelloise

La Secrétaire d'Etat bruxelloise Bianca Debaets a décidé de créer un Conseil du Handicap en Région bruxelloise. Il s'agira d'un organe consultatif composé de représentants des pouvoirs publics et de la société civile qui travaillent sur cette thématique. Le Centre interfédéral pour l'égalité des chances se réjouit.


Le volontaire handicapé a-t-il encore droit à son allocation ?

Des personnes handicapées qui souhaitent travailler en tant que volontaire dans une association se posent la question si elles ont encore droit à leur allocation d'intégration ou de remplacement de revenus.

En résumé, le fait de travailler en tant que volontaire ne change rien au droit à l'allocation.

Vous trouverez plus d'informations dans le dernier Handi Flash du 9/10/2014.


 

Il y a 25 ans, souffrir d’arthrite entraînait généralement un handicap plus ou moins important selon l’individu car les affections inflammatoires rhumatismales causaient des atteintes articulaires irréversibles.

Heureusement, aujourd’hui, grâce à une plus grande précocité des diagnostics, aux récents traitements plus ciblés, l’évolution de la maladie est freinée et parfois stoppée plus rapidement.

Il est donc essentiel de préciser que la reconnaissance d’un handicap n’est pas attribuée d’office en fonction d’une pathologie mais bien en fonction des limitations physiques (ou mentales) de la personne. Néanmoins, des aides sociales et financières peuvent être octroyées en fonction de la perte d’autonomie mais aussi du statut social du patient. Voir la partie aide

Ces dernières années, les mentalités ont en effet changé (même si elles ne sont pas généralisées) et l’accent est mis d’avantage sur les capacités du patient plutôt que sur ses difficultés. A l’heure actuelle, il est prouvé qu’il est important d’essayer de maintenir une vie professionnelle et sociale active.


Reconnaissance d’handicap

Service Public Fédéral Sécurité Sociale (SPFSS) - Direction générale Personnes handicapées

La Direction générale Personnes handicapées est chargée principalement d'octroyer des allocations de remplacement de revenus ou d’intégration aux personnes handicapées adultes, après expertise médicale et enquête sur les revenus.

 Elle calcule la perte d’autonomie, non pas en fonction d’une pathologie mais via un questionnaire reprenant 6 rubriques sur les possibilités :

    • de se déplacer ;

    • de préparer à manger et manger ;

    • de faire sa toilette et s’habiller ;

    • d’entretenir son logement et accomplir des tâches ménagères ;

    • d’évaluer et éviter les dangers ;

    • d’avoir des contacts avec d’autres personnes.

 Elle délivre également des attestations afin que les personnes reconnues médicalement comme personnes handicapées puissent faire valoir leurs droits en matière de mesures sociales et fiscales.

 A noter qu’il est possible d’avoir une reconnaissance d’handicap ou de perte d’autonomie tout en travaillant (dossier à envoyer au service attestation du SPF sécurité sociale).

 Enfin, elle organise des expertises médicales pour la détermination de l’handicap chez les enfants en vue de l'octroi du supplément d'allocations familiales à leurs parents.

 Cartes de stationnement : voir point spécifique dans le menu

http://www.handicap.fgov.be/fr/index.htm

Intégration de la personne avec perte d’autonomie

L’Agence Wallonne pour l’intégration de la personne handicapée

L'AWIPH est un organisme public chargé de mener à bien la politique wallonne en matière d'intégration des personnes handicapées.
http://www.awiph.be/

Le Service Bruxellois Phare

Le Service Bruxellois Phare – Personne Handicapée Autonomie Recherchée – anciennement connu sous le nom de SFPH (Service Bruxellois Francophone des Personnes Handicapées) est une Direction de l’Administration de la Cocof (Commission communautaire française). br /> http://phare.irisnet.be/

L’AWIPH et le Service Bruxellois Phare s’adressent à toute personne âgée de moins de 65 ans présentant un handicap qui résulte d'une diminution d'au moins 30% de sa capacité physique ou 20 % de sa capacité mentale.

Ces institutions ont, entre autres, comme missions :

  • Auprès des personnes handicapées, de leur famille et de leur proches : informations, conseils et orientation dès la petite enfance, aide matérielle individuelle pour favoriser l'autonomie et l'intégration sociale et professionnelle (adaptation du véhicule, aménagement de la maison, aides techniques ...)
  • Auprès des travailleurs handicapés et des employeurs : collaboration avec des services de formation professionnelle, mesures favorisant la formation et l'emploi en milieu ordinaire ou adapté (contrat d'adaptation professionnelle, prime d'insertion, prime d'installation, adaptation du poste de travail, intervention dans les frais de déplacement…)
  • Attention ! Les aménagements et les aides techniques ont un coût souvent important. Plutôt que de vous priver des ces aides, il est primordial de se renseigner au préalable quant aux possibilités d’intervention de ces services régionaux.

Avant 65 ans !

L’introduction du premier dossier tant au SPF Sécurité sociale -
Direction générale Personnes handicapées qu’à l’AWIPH
ou au Service Bruxellois


 


Vos témoignages



Arthrites asbl
Siège Social : avenue Hippocrate,10 - 1200 Bruxelles    Tél : 0800/90 356 - N.E. 0446.923.243