Arthrites psoriasiques
Accueil
Psoriasis ou arthrite ?
Les causes
Les formes de psoriasis
Les formes articulaires
Maladies associées

Diagnostic
La consultation
La prise de sang
L'imagerie
Echelles d´évaluation

Les traitements
Mesures générales
Symptomatiques
Locaux
Chirurgicaux
Les effets secondaires
La recherche

Rééducation
Semelles et orthèses
La kiné
L'économie articulaire

En savoir plus
Désir d'enfant
Les vaccins
Livres

Utile
Dans le monde

Dernière mise à jour du site
le mercredi 7 novembre 2018

 

 

L’avènement de nouveaux traitements permet d’espérer qu’on aura de moins en moins besoin de la chirurgie.

Pr Durez - T. Leemrijse -Extrait de la brochure "les arthrites psoriasiques et le psoriasis"


Précoce

Une chirurgie précoce pour supprimer la prolifération synoviale dans le but de prévenir les destructions cartilagineuses ou tendineuses. On réalise alors une synovectomie, c’est-à-dire on enlève le tissu synovial enflammé qui prolifère et qui est responsable des lésions irréversibles du cartilage ou des tendons.


Réparatrice

Une plus tardive qui consiste à restaurer une fonction perdue, lorsque les tendons sont rompus ou le cartilage détruit.

On peut avoir recours soit

• à une réparation tendineuse,

• à un remplacement articulaire (pose d’une prothèse),

• au blocage (arthrodèse) d’une articulation détruite et douloureuse dans une position qui permettra l’absence de douleur tout en sauvegardant la fonction du membre.


Quelques opérations

On peut dire que la chirurgie a transformé le pronostic de l’arthrite psoriasique. Il ne faut pas hésiter d’y recourir. La décision opératoire se prend au mieux à la suite d’une concertation entre le rhumatologue et le chirurgien.

    A la main

    • il faut surveiller les tendons et parfois ôter la synoviale autour du tendon (ténosynovectomie).
    • Pour les tendons fléchisseurs des doigts, la section du ligament annulaire du poignet sera pratiquée en cas d’irritation du nerf médian dans le canal carpien.
    • Pour les tendons extenseurs, la ténosynovectomie sera accompagnée de la résection (enlèvement) de la tête cubitale. Il faut parfois y ajouter des gestes de restabilisation du poignet par transfert tendineux, reconstruction ligamentaire ou arthrodèse intracarpienne.
    • L’atteinte des articulations des doigts imposera parfois le réalignement avec mise en place de prothèse en silicone (implants de Swanson).

    Les résultats sont inconstants et on doit parfois se résoudre à des solutions de blocage d’articulation.

    Le pouce en Z est corrigé par une arthrodèse métacarpo-phalangienne.

    La chirurgie du coude comprend les synovectomies et le remplacement de l’articulation par une prothèse (arthroplastie).

    La chirurgie de l’épaule peut bénéficier des méthodes de libération sous-acromio-deltoïdienne ou de prothèse.

    La correction chirurgicale la plus fiable sera à l'avant-pied

    • la stabilisation du premier rayon par une arthrodèse métatarso-phalangienne.
    • La résection des têtes métatarsiennes restent comme pour la polyarthrite rhumatoïde, l'intervention de choix pour soulager la douleur et les durillons plantaires permettant de réduire les luxations articulaires.

    Au niveau de l'arrière pied, les arthrodèses restent le seul traitement des destructions articulaires.

    Seule la cheville peut bénéficier de la mise en place d'une prothèse tout en conservant quelques indications d'arthrodèses. Ces chirurgies difficiles sont pratiquées au niveau de quelques centres qui ont une expérience suffisante.

    Les prothèses totales de hanches et de genoux transforment de manière spectaculaire l’état fonctionnel du patient. C’est un des progrès importants de la chirurgie orthopédique.

    En cas de luxation de l’articulation entre les deux premières vertèbres cervicales, une éventuelle greffe ou stabilisation des deux premières vertèbres cervicales sera réalisée lorsqu’il existe des signes neurologiques.


 


68 pages - 7 euros
gratuit pour les membres



Arthrites asbl
Siège Social : avenue Hippocrate,10 - 1200 Bruxelles    Tél : 0800/90 356 - N.E. 0446.923.243